Hydra – Lost Surfboards : Un fish retro ou performance ? Ou les deux ??

En parlant de fish, on peut dire que Lost Surfboards by Mayhem initialement plus tourné vers le surf de performance (shortboard) essaye de se faire une place dans la discussion avec la Hydra. Voyons voir dans la vidéo ci-dessous ce que la Hydra apporte au monde du surf fishy. Et n’hésite pas à jeter un oeil à l’article sur les fish retros et performaces pour comprendre les différences que l’on va aborder ci-dessous.

VOIR PLUS DE VIDEOS DE PLANCHES DE SURF


1. La Hydra Lost : un fish qui s’inpire du « retro »


pont et outline de la planche de surf Lost Hydra png

Un shape ambigüe

Le shaper Matt Biolos aime les planches performantes (shortboards). Il a démarré le shape bien avant les années 2000. C’est notamment pour cela que l’on retrouve des teintes old school sur la Hydra. L’outline est large, les rails sont parallèles, le maître bau est avancé et l’avant de la planche est bien large. Le pont de la planche est plat et conserve un maximum d’épaisseur.

Tu l’auras compris, elle a du volume sous la strat’ ! Ces caractéristiques te permettront de générer de la vitesse facilement sur des vagues plutôt molles.

Un profil old school

Les rails du fish Hydra sont ronds et épais pour conserver du volume, mais également t’offrir de la tolérance sur le rail. Le rocker est également faible pour maximiser le contact entre la planche et la vague. Ce type de rocker est typique des planches se surfant courtes comme les fish.


2. La Hydra – Lost Surfboards peut aussi performer !


Une outline à deux facettes

Si l’avant de de ce fish ressemble davantage à une board old school, l’arrière est plus new school. On observe une rupture sur la ligne de rail, juste avant le tail. Cette rupture ou « bump » vient affiner de manière abrupte le tail. Le but ? Réduire la largeur pour avoir moins de matière sous le pied arrière et pivoter plus facilement dans un souci de performance.

carène ou bottom de la planche de surf Lost hydra shapée par Matt Biolos

Le tail rappelle celui de la EL TOMO – Firewire. Un mélange entre un diamond et un fish tail. Le concept est d’offrir plusieurs points de pivot et de réduire la surface derrière le pied arrière pour rendre la planche plus réactive. Intéressant siur le papier, mais je n’ai pas trouvé que cela changeait beaucoup par rapport à un fish tail classique.

Rails et profil de la planche de surf fish lost Hydra de Matt Biolos

Une carène qui sort de l’ordinaire

Ce qui est innovant sur le fish Hydra de Lost est le triple concave que Matt Biolos a placé sous le pied avant. On voit se dessiner un simple concave prenant le milieu de la planche surmonté de 2 petits concaves de part et d’autre des rails. Le but est de facilité la bascule d’un rail à l’autre dès le pied avant.

En arrivant vers le tail, c’est un pur et simple double concave qui se dessine, pour ensuite venir se transformer en vee à la sortie du tail. C’est un combo que l’on retrouve souvent sur les shortboards afin de pivoter rapidement dans un petit rayon d’action.


Avis sur la Hydra Lost Surfboards by Mayhem


Ce fish aux allures de skateboard possède 2 visages :

  1. Si tu l’as choisis courte avec un volume qui te correspond, tu obtiendras ce côté performance promis par Lost. Une planche de surf courte, permettant de générer de la vitesse dans les vagues molles et capable d’envoyer des aires
  2. Si tu l’as choisi plus longue, tu obtiendras une planche intéressante pour un surfeur intermédiaire, à la fois facile à la rame mais également confortable et manœuvrable (par rapport à une évolutive ou mini malibu).

C’est une bonne planche mais n’hésite pas à partir très court pour avoir ce côté performance, car la Hydra devient vite volumineuse. Tu risquerais de manquer de réactivité. Elle réagit mieux en quad qu’en thruster également. Tu auras davantage ce coté fishy avec 4 dérives.

ABONNE-TOI POUR PLUS DE VIDÉOS SURF À LA CHAÎNE YOUTUBE SURF MOUSTACHE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *