Seaside – Firewire : Test et avis sur le fish de Rob Machado

Nous avons pu tester pour toi la Seaside – Firewire. Tu vas pourvoir découvrir dans la vidéo ci-dessous si ce que cette planche promet sur le papier se vérifie dans l’eau. À rappeler que cette board est faite pour les vagues de 50cm à 1m80, plutôt molles, pour les surfeurs intermédiaires à experts voire pros ! Également n’hésite à lire l’article sur comment choisir son fish.

Abonne-toi à la chaîne Surf Moustache

1. La Seaside : un véritable fish performance ?

L’outline

Lorsque l’on regarde l’outline de la Seaside, on voit clairement qu’il ne s’agit pas d’un fish retro classique. Les rails sont plus arrondis pour t’offrir un tail et un nose plus affinés que sur la Go Fish par exemple. Tu auras donc un côté joueur plus prononcé dans le creux de la vague. On veut davantage de performance et c’est qu’on obtient. La planche est vraiment vivante sous les pieds.

Fish tail performance

Le tail est affiné et prend la forme d’un petit fish tail. Le but est donc de te procurer deux points de pivot grâce aux pointes du tail, idéales pour tourner rapidement dans les vagues de petite taille. Le tail vient également s’affiner très nettement pour que les rails t’apportent plus de sensibilité sous le pied arrière, afin de compenser davantage le volume à l’avant de la planche.

Double concave et rien d’autre !

La carène possède un double concave qui démarre dès l’avant de la planche et se poursuit jusqu’au tail. Au fur et à mesure qu’on avance vers le tail, ce double concave s’intensifie pour t’apporter de la réactivité sous le pied arrière. Il est plus là pour t’apporter de la performance que de la vitesse même s’il participera à accélérer le passage de l’eau sous la planche ce qui signifie plus de vitesse également.

2. Un fish avant tout

Épaisseur et rocker

La seaside reprend les codes du fish avec un faible rocker à l’avant ainsi qu’au niveau du tail. Globalement, la planche est simplement plate pour générer de la vitesse sur des vagues avec peu de creux. Toutefois, sa courte taille sera là pour t’apporter de l’aisance dans tes turns si un creux se dessine devant toi !

Lorsque l’on regarde l’épaisseur, c’est clairement à l’avant de la planche que se trouve le gros du volume. Cela aura pour but de t’offrir de la stabilité sous le pied avant ainsi que de la facilité à la rame lorsqu’il faudra attraper une vague.

Quelle taille choisir pour la Seaside ?

Tout dépend de ce que tu recherches avec cette planche de surf. Je l’ai surfé en 5’4 comme en 5’8 et les sensations sont différentes. Si tu souhaites avoir un maximum de performance, pars sur le plus petit volume qui correspond à ce que tu surfes déjà en shortboard. Si tu veux maintenant plus d’aisance, de confort dans des vagues molles, n’hésite pas à partir sur plus de volume. Sa réactivité et sa légèreté te permettront tout de même d’envoyer de jolies manoeuvres.

Pour louer et tester la planche, jette un oeil au site de Marty Surf Delivery !

Voir plus de présentations de planches…