Twice Baked Firewire : la petite soeur de la Baked Potato

Tu t’es déjà peut être demandé(e) à quoi pouvait ressembler une board faite pour les petites vagues ou vagues d’été ? Réponse en vidéo avec la Twice Baked by Firewire et Dan Mann.

1. Comment surfer une « potato » (patate) ?

Cette planche est faite pour les vagues de 50cm à 1m20 voire 1m50. Elle est large et épaisse. Si tu cherches de la stabilité, tu peux la choisir avec du volume. Mais si tu veux de la maniabilité, choisis ta Twice Baked aussi courte que possible. Elle satisfera les surfeurs intermédiaires comme les surfeurs pros à la recherche d’une planche fun et « cruisy ».

2. Portance et relance au menu

L’Outline

Avec des rails parallèles la Twice Baked (Potato) Firewire possède un bon volume sur une petite surface. Cette planche conserve de la largeur au nose comme au tail pour t’offrir relance et prise de vitesse dans des vagues molles.

Le nose reste cependant affiné pour te permettre de tourner sans accrocher lorsque la vague creusera. Au tail, on passe d’un diamond tail sur la Baked Potato à un squash tail sur la Twice Baked Firewire. Ce nouveau tail offre plus de performance et de réactivité dans tes turns que sur la Baked Potato. Le but de Dan Mann est d’offrir une planche offrant de la relance avec un côté joueur.

Twice Baked Firewire Outline surfboard

Les Rails

Le rocker est vraiment faible sur ce modèle. Dan Mann voulait avoir une planche plate pour générer un maximum de vitesse sur les sections plates.

En terme d’épaisseur, cette planche de surf est épaisse, surtout sous la poitrine pour t’aider à générer de la vitesse. Mais sur le tail, elle s’affine davantage pour gagner en maniabilité.

Twice Baked Firewire rails rocker surfboard shortboard

3. Un côté joueur sous le pied arrière

La Carène

La Twice Baked de Firewire bénéficie d’un simple puis double concave se terminant en vee entre les dérives. Le but est de généré de la vitesse sous le pied avant tout en accentuant la bascule d’un rail à l’autre avec le double concave puis le vee, lorsque l’on se dirige vers le tail. L’idée est de compenser le volume pour d’apporter du pivot à l’arrière.

Twice Baked Firewire outline concave shortboard planche de surf review

Une construction Timbertek

La construction Timbertek de firewire est composée d’un pain de mousse en polystyrène, d’une bio-résine époxy, d’une couche de bois Palawnia sur le pont comme sur la carène, ainsi que de rails paraboliques (latte en bois de palawnia parcourant chaque rail de la planche, du nose au tail.

Cette construction est très rigide et permet d’être résistance et d’apporter plus de réactivité à la planche de surf.

4. Avis Surf Moustache

La twice Baked Firewire est un bon shortboard pour les petites vagues. Plus pour un surf cruisy que vertical, elle pourrait tout de même te surprendre par son effet skateboard si tu l’as choisi bien courte.

J’aime bien la construction timbertek. Pas seulement pour le look. Par rapport à la Baked Potato en Helium, on aura plus de répondant, plus de rigidité sous le pied. Ça apportera donc plus de réactivité. Un bon combo avec sa petite taille.

Pour choisir la taille de ta planche de surf, si tu veux avoir plus de longueur de rail pour un surf en courbes, prends un peu plus grand en terme de volume que ton shortboard. Sinon, prends la même taille voire légèrement en dessous pour garder quelque chose de court et réactif !