Surf Fish : Quelle planche de surf choisir ?

Fish retro ou performance ? Fish twin fin ou quad ? Ce sont les questions que je me suis également posées dernièrement. J’ai toujours évolué sur un shortboard. Et aujourd’hui, j’ai envie de découvrir de nouvelles sensations et de dessiner de nouvelles lignes sur les prochaines vagues que je surferai.

Pour plus d’infos, n’hésite pas à regarder l’article : comment choisir sa planche de surf.

1. Fish Retro VS Fish Performance

planche de surf fish retro

Les années passent et le retro persiste. Un surf retro comme le fish te permettra d’aller chercher de longues courbes bien appuyées sur le rail. Et cela, même lorsque la vague est molle. Des rails bien épais pour un volume qui te fera passer les sections molles full speed, un rocker plat pour t’offrir cette relance en sortie de cut back et un fish tail bien large pour ajouter de la portance à la board.

Ce type de planche est montée en twin fin avec des dérives assez courtes, bien allongée et large nommées twin keel. Elles sont dessinées pour te procurer vitesse et accroche.

planche de surf fish performance

Avec un shape plus affûté, le fish performance est un mix entre le shortboard et le fish retro. L’un des exemples parfaits est la Black Baron de JS Industries.

Son nose et son tail ont été affinés pour t’offrir plus de maniabilité. Les rails sont également plus fins et plus pincés afin d’accrocher pour plus de réactivité. Les planches de surf fish performances sont généralement montés avec des dérives modern twin fin ressemblant à des dérives de shortboard, mais plus larges. On les retrouve également en quad. La carène de la planche sera également plus travaillée afin d’apporter de la performance à la board, comme ci-dessus avec ce channel.

2. Quelle taille de board choisir ?

Fish retro ou performance, c’est un type de planche bien plus volumineux que le shortboard. Ce que j’entends par là, c’est qu’un fish 5’9, sera plus volumineux qu’un shortboard 5’9.

Le volume de la planche

C’est un super indicateur que « jadis », on n’utilisait quasiment pas dans le surf. Aujourd’hui, tu peux utiliser le volume (en litre) de ta planche actuelle comme référence pour ton fish. Si le volume de ton shortboard te convient et que tu souhaites t’essayer au fish, choisis le même volume pour ton nouveau joujou.

Exemple : si tu as un shortboard 5’10 de 30L et que tu trouves un fish 5’6 de 30L, c’est parfait. Prends en compte le volume et non la longueur de la planche.

Le type de vagues

Quel fish pour les vagues molles ?

Si tu veux un fish, retro ou performance, pour surfer les petites houles estivales, n’hésite pas à opter pour un volume légèrement supérieur à ce que tu as l’habitude de surfer.

Le volume supplémentaire t’offrira de la relance sur les sections molles, de la facilité à la rame et une meilleure prise de vitesse.

Exemple : Si tu as l’habitude de surfer des planches de 30 litres, tu peux opter pour un fish de 32 litres.

Un fish pour les vagues creuses ?

Si tu veux surfer des vagues creuses et que tu recherches de la performance, n’hésite pas à partir sur un fish faisant le même volume que ton shortboard.

Connaître son niveau en surf

Ton niveau est plutôt intermédiaire et tu souhaites un fish davantage pour glisser et prendre du plaisir que pour envoyer les plus grosses gerbes sur le spot. Alors, pour plus de stabilité, n’hésite pas à rajouter du volume par rapport à ce qui t’est conseillé.

En revanche, si tu es un confirmé/expert, tu peux partir sur un fish assez court, en te basant sur le volume des shortboards que tu as l’habitude de surfer.