Météo surf : 5 clefs pour lire les prévisions

Savoir lire les prévisions surf est indispensable à tout surfeur. Ça te permettra de savoir sur quel spot te rendre et par extension, quelle planche de surf choisir.


La taille de la houle


vague de grande taille

La houle est un des principaux critères de la météo surf. Elle est mesurée en mètres ou en pieds par des bouées situées en mer, au large (et non sur la plage). La taille qui va être enregistrée par ces bouées correspond à la taille des creux entre chaque vague. 

Lorsque la houle est de 4m, cela ne signifie pas forcément que les vagues atteigneront 4m une fois arrivées sur la côte. Cela signifie que lorsque la bouée est arrivée en haut de la vague, la hauteur était de 4m.


La période


bouée marine mesurant la période entre chaque vague

Toujours mesurée par des bouées situées au large, la période correspond au temps entre chaque vague. Cela permet de traduire la largeur de la vague.

Il existe 2 méthodes : 

  • Temps écoulé entre le pique (lorsque la bouée arrive en haut de la vague) de la première vague et celui de la vague suivante. 
  • Temps écoulé entre le moment où la bouée commence son ascension vers le pique de la vague et le moment où elle redescend au pied de la vague, à son niveau initial, soit 0 mètre de hauteur. 

Plus la période est longue et plus la vague sera grosse, car cela signifie que tout simplement la vague est plus massive et transporte plus d’eau. 

Explications concrètes :

Vague 1 : houle de 2 mètres / période de 16 secondes

graphique illustrant une houle de 2 mètre avec 16 secondes de période

Vague 2 : houle de 2 mètres / période de 8 secondes

graphique illustrant une houle de 2 mètre avec 8 secondes de période

Lorsqu’une vague se brise sur la plage, l’onde vient se heurter face au fond marin qui la pousse à s’élever pour ensuite se briser. La vague 1 transporte plus d’eau que la vague 2 et gonflera donc davantage. 

La période affecte donc la taille de la vague.


La direction de la houle


la direction de la houle

On retrouve souvent sur les sites de météo surf une flèche indiquant la direction de la houle. Cela t’indique donc la direction des vagues. Ensuite, à toi de vérifier que le spot que tu comptes surfer est orienté dans cette même direction et qu’aucun obstacle, tel qu’une île, ne se trouve entre la houle et ton spot.

Exemple : 

Concrètement, une plage orientée sud captera moins bien une houle venant de l’ouest. 


La puissance du vent


vagues avec du vent fort

L’idéal est qu’il n’y ait pas de vent, mais on ne peut pas toujours s’improviser maître des éléments. 

Le vent est donc mesuré en km/h, bosphore ou noeud. Plus il est fort, plus il affecte les vagues. Moins il y a de vent et plus les vagues sont lisses. ET ÇA, C’EST LE BONHEUR !


La direction du vent


vagues creusées par le vent off shore

Pire scénario : vent onshore 

C’est un vent venant de l’océan vers la plage. Pour une plage orientée ouest, c’est un vent venant de l’ouest.

Plus il est fort et plus il créera du clapot et tassera les vagues. Tu auras donc des vagues désordonnées, ventées et moins grosses qu’annoncé.

Meilleur scénario : vent offshore 

Il s’agit du vent venant de la plage vers l’océan. Il va lisser et creuser la face des vagues approchant le rivage pour leur dessiner un joli creux. S’il n’est pas trop fort, il aura pour seul effet de venir creuser les vagues approchant le rivage. Si tu es chanceux, il leur dessinera même un joli tube !

Dans le cas contraire, s’il est fort, prépare toi à ramer de toutes tes forces au take off, car le vent essaiera de t’empêcher de prendre la vague. Le vent offshore peut être assez égoïste.


Les sites de prévisions que j’utilise


Windguru

C’est le premier site que je vais voir. Il permet d’avoir une idée globale de la météo surf en fonction de la houle, de la période et du vent. C’est un site fiable. Par contre, il ne faut prendre en compte que les prévisions pour les 2 premiers jours. Ils voient large en annonçant des prévisions à 10j, mais ce n’est pas précis.

MARC

Il s’agit du site « previmer » qui a été renommé. Après windguru, il vient compléter ma lecture des prévisions surf en affichant des graphiques donnant la taille de la houle sur les différents endroits de la côte, partout en France. Souvent fiable également !

Océan Surf Report (OSR)

Last minute check ! J’utilise ce site tout simplement pour la photo du jour. Il permet le Jour-J de t’assurer que les prévisions sont bonnes. Si tu as de la route à faire, c’est toujours bien de vérifier avant de partir en vadrouille !